Le Bleu

Rapport de Mission

Le  Gustave Moynier

 

La poussière soulevée par les réacteur retombait au sol, le Gustave Moynier , solidement campé sur ses trains d’atterrissage arborait fièrement les couleurs de MEDICORP.

Son équipage, chargé de la réception et des essais en conditions réelles du tout nouveau Type 6, analysait toutes les données.

Toutes les procédures se déroulaient sans le moindre incident, le vol avait été parfait.

Maintenant , il était temps de déployer le SRV, les test portaient tout autant sur le véhicule, que sur son pilote, de ceux-ci dépendrait sa qualification comme pilote ambulancier.

 

Eeli Kaupteer, rejoignit la soute, prit place à bord du SRV et déclencha la procédure de déploiement.

Les panneaux de trappes s’ouvrirent , la plate forme s’abaissa.

<<Tous systèmes, parés, je démarre>>, lança Eeli dans l’intercom.

Le véhicule quittait l’abri rassurant du T6, quand sur le radar apparut un vaisseau Python.

A bord de l’Atlantis qui escortait le Gustave Moynier, l’équipage était déjà en alerte, les scanners braqués sur le python crachèrent leurs résultats: Pilote Tarquin, casier vierge, bleu, inoffensif.

La tension retomba aussitôt, le vaisseau repassant en Stand-by.

 

Alors que le SRV était déjà à presque 1km, un message parvint au T6 <<tu as 10 secondes pour me livrer 6 tonnes de ta cargaison>>

A bord ce fut l’incrédulité la plus totale.Les soutes étaient vides, et les couleurs, ainsi que l’identification MEDIC ne pouvaient laisser place à la moindre confusion.

L’opérateur radio tentait d’expliquer la situation, quand un second message retentit <<un crime a été commis >>et sans autres sommations, le Python ouvrit le feu sur le Gustave Moynier sans défenses.

Les tirs envoyés à bout portant, ne franchirent pas les boucliers du T6 flambant neuf.

Par instinct, voyant le T6 en danger , Kaupteer effectua un demi tour acrobatique avec le SRV et mit plein gaz. <<Ici Eeli, tenez bon, j’arrive >> Il jura, se rappelant qu’il n’avait aucune arme, sur ce modèle.

 

A bord de l’Atlantis ce fut le branle bas, les réacteurs hurlèrent tandis qu’il s’arrachait du sol,tous ses sabords s’ouvrirent et les canons de ses armes pointèrent sur le Python.

<<t’as fait une erreur mec, moi je suis pas MEDICORP>> envoya le CMDR Shiki, à l’adresse de Tarquin.

Celui-ci faisait déjà demi tour s’étant rendu compte de sa stupidité , il lança aussitôt un saut FSD, ciblant un autre système , afin d’échapper au mass lock de l’Anaconda.

Rentrant ses armes et se calant sur sa cible, l’Atlantis sauta dans son sillage.

Quelques instants plus tard, alors qu’il entamait son approche de retour, L’Atlantis envoya ce message:<<Désolé pour lui, mais il ne nuira plus à personne, il a mal calculé sa trajectoire, il a fini dans un soleil>>

 

Quant est on trop bleu , on se prend des bosses , là il s’en ait prit une sacrée.

Les essais reprirent sous la protection de L’Anaconda et se terminèrent sans aucuns autres incident.

Informations

Sauveteur

CMDR Azim Hutt